mon regard sur notre monde / pour des éléments d'exploration, d'information et de réflexion

C’est la fête à la Porte de Brandebourg (Berlin, Allemagne)

Fest-der-Freiheit_545x362
source: intercontinental-online.com

Berlin achevait ce week-end, devant une foule croissante, les préparatifs des festivités prévues pour lundi le 9 novembre 2009, festivités organisées afin de célébrer les 20 ans de la chûte du Mur, un évènement qui remodela l’Europe et le monde. Dimanche, de très nombreux badauds se pressaient dans une ambiance festive pour admirer un millier de dominos géants en polystyrène installés au centre-ville, sur l’ancien tracé du Mur qui divisa la ville pendant 28 ans, de 1961 à 1989.

Franka Bruns2
photo: Franka Bruns

Germany Berlin Wall Anniversary
photo: Franka Bruns

Alignées sur 1,5 km, notamment le long des édifices les plus emblématiques de Berlin comme la Porte de Brandebourg et le Reichstag, les stèles colorées hautes de 2,5 m et toutes décorées de motifs différents doivent s’écrouler lundi soir pour symboliser l’effondrement du Mur. “Les Murs peuvent tomber. Et nous pouvons détruire les murs qui sont encore debout”, a déclaré le maire de la capitale Klaus Wowereit lors de l’inauguration de cette galerie en plein air, confectionnée par 15.000 personnes dans le monde entier.

Brandebourg
photo: Fabrizio Bensch

AFP_470_
source: AFP

Dimanche après-midi, les Berlinois étaient invités à former une “chaîne de mouchoirs” près du “Parc du Mur” situé près de l’ancienne frontière. Chacun était invité à venir avec des mouchoirs, colorés si possibles, symboles des “nombreuses larmes, des adieux” mais aussi “de la joie, de la danse, de l’échange entre Est et Ouest”, ont expliqué les organisateurs.

Berlin_ouestfrance_
Spectacle donné par le groupe U2 jeudi soir dernier.

source: ouest-france.fr

Les festivités de lundi seront “très émouvantes pour beaucoup en Allemagne”, a prédit la chancelière Angela Merkel, elle-même originaire de l’ex-RDA, dans un message vidéo mis en ligne sur son site web. “Même dans les années 1980, je n’aurais pas cru que le Mur allait tomber de mon vivant”, a-t-elle déclaré au journal populaire Bild à paraître lundi.

2415636
Porte de Brandebourg le 9 novembre 1989.

source: dpa-Bildarchiv

Lundi après-midi, Mme Merkel se rendra à l’ancien poste-frontière de la Bornholmer Strasse, qui fut l’un des premiers à s’ouvrir il y a vingt ans et où la foule s’était précipitée en masse. La chancelière doit refaire ce parcours avec d’autres témoins anonymes qui ont vécu ces événements. Dans la soirée, les festivités culmineront avec une fête populaire à la Porte de Brandebourg. Chaque pays de l’Union européenne, qui s’est élargie à 27 membres après la disparution du rideau de fer, doit être représenté.

berlin lights - provokator.org
Lors du Festival des lumières, du 14 au 25 octobre dernier.

source: provokator.org

Les dirigeants des quatre puissances qui occupaient la ville seront au rendez-vous: le Premier ministre britannique Gordon Brown, les présidents français et russe Nicolas Sarkozy et Dmitri Medvedev et la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton. Parmi les hôtes de renom attendus lundi figurent aussi deux acteurs de premier plan de la fin de la guerre froide, dont le Mur de Berlin était le symbole: le dernier dirigeant soviétique Mikhaïl Gorbatchev ou l’ex-leader anticommuniste polonais Lech Walesa.

La municipalité attend 100.000 personnes pour les festivités nocturnes. Les hôtels ont été pris d’assaut par les touristes et les journalistes venus du monde entier.

texte adapté de: ouest-france.fr

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s