mon regard sur notre monde / pour des éléments d'exploration, d'information et de réflexion

La loi des casseurs


photo: Lucas Dolega

Il a voulu s’interposer. Faire un geste quand soudain la manifestation a débordé sous la pression des casseurs. Travaille-t-il dans cette banque? Est-il policier? Syndicaliste? Ou un simple citoyen qui n’en peut plus de la violence gratuite, qui empoisonne chaque fois davantage les cortèges ?

Sous les yeux médusés des passants et des manifestants, le 16 octobre dernier près de la place de la Bastille à Paris, l’homme a fini par céder sous le nombre, tabassé à coups de barre de fer. Un peu partout en France, en marge des manifestations contre la réforme des retraites, de véritables scènes de pillages et de guérilla urbaine ont terni une nouvelle fois la forte mobilisation des lycéens.

source: lefigaro.fr

One response

  1. Leana

    Un autre son de cloche :
    http://dazibaoueb.fr/article.php?art=16784

    Ce qui est certain, c’est que le mois d’octobre aura vu en France des millions de gens dans la rue en de multiples jours de manifestations et que ce pouvoir, comme cela lui est coutumier, les traite par le mépris.

    Ce samedi 6 novembre ils seront encore dans la rue. Chaque jour diverses “actions” sont menées (blocages de lieux divers, …) qui sont passées sous silence ou relatées avec parcimonie. Chaque jour les “grands médias” répètent “le mouvement s’essouffle” comme une incantation.

    N’est-il pas légitime de se demander qui cherche à pousser qui à quoi ?

    5 November 2010 at 01:57

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s