mon regard sur notre monde / pour des éléments d'exploration, d'information et de réflexion

Alerte au gaz de schiste !


photo: (inconnu)

|


source: YouTube

L’exploration du gaz de schiste et ses conséquences, en un court reportage de Radio-Canada.

|


source: YouTube

La réaction des Québécois face à l’exploration du gaz de schiste: Wo!

|


source: YouTube

Au Québec, on demande un moratoire.

|

Pendant ce temps, aux États-Unis, dans le Garfield County (Colorado), le désert s’est hérissé de puits de gaz de schiste tous les 200 mètres:

Chacun des points blancs sur la carte est un puits d’extraction de gaz de schiste.

|


source: YouTube

En France, à l’Assemblée nationale, intervention de Geneviève Gaillard (député socialiste des Deux Sèvres) sur l’exploration du gaz de schiste et la réponse de Nathalie Kosciusko-Morizet (ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement).

|


source: film “Gasland”

Gisements de gaz de schiste en Europe et en Afrique du Nord.

|


illustration: Marion Boucharlat
source: ownipolitics.com

Permis exclusifs de recherche d’hydrocarbures en France.

|


photo: (inconnu)

Extraits d’une entrevue du journaliste Québécois Charles Côté avec le géologue Marc Durand, qui a enseigné pendant 25 ans à l’UQAM (Université du Québec à Montréal), jusqu’à sa retraite, en 1999. Selon lui, si le Québec va de l’avant avec l’exploitation du gaz de schiste, il risque d’être aux prises à jamais avec la pollution de l’eau souterraine:

M. Durand affirme que la roche qui contient le gisement gazier, le shale d’Utica, sert actuellement de barrière contre les couches géologiques plus profondes, qui contiennent de l’eau très saline.

«C’est vrai que, dans un état naturel, il existe une telle stratification, dit-il. Mais si on modifie la perméabilité des couches et qu’en plus, on augmente la pression en profondeur, ça change complètement tout. L’eau saline va trouver des chemins, en plus de tout ce qu’ils auront injecté et qui n’aura pas été repompé, donc qui circulera aussi.»

«Les pires dommages s’établissent dans le long terme : l’industrie aura depuis longtemps plié bagage avant que ça commence à paraître et l’on ne pourra donc pas légalement faire un lien direct entre les deux.»

entrevue complète ici
source: cyberpresse.ca

|


photo: (inconnu)

Sur son blogue Planète sans visa, Fabrice Nicolino nous informe lucidement sur la situation française, dont voici quelques extraits:

“La situation est d’une rare limpidité : Jean-Louis Borloo se planque. Surtout, surtout éviter le moindre mot qui pourrait écorner sa si belle image d’écologiste de droite. Je vous rappelle qu’il a signé, en sa qualité de ministre de l’Écologie et de l’Énergie réunies, des autorisations scélérates d’exploration en vue de découvrir des gisements de gaz de schistes. Le 1er mars 2010, et sur des surfaces géantes, qui incluent Larzac et Cévennes. Entre autres.”

“… nous avons affaire à un coup de force oligarchique. Je ne suis pas en train de parler d’un complot. Je suis aux antipodes de ces fumeuses visions. Ces gens ne se montrent pas sur la place publique, certes. Mais c’est de notre faute, et de notre faute seulement. Tout est à portée de main, et de critique : une infime minorité de puissants entend passer en force sur la question décisive de l’énergie. Comme en 1974 à propos du nucléaire. Cette fois-là, nous avons été battus à plate couture. Mais aujourd’hui, sur fond de crise climatique, nous n’avons plus le choix. Il faut gagner ce combat. Et donc, surtout, avant tout, ne pas se laisser manipuler par des personnages comme madame Kosciusko-Morizet ou MM. Borloo et Sarkozy.”

“En attendant des échéances qui se rapprochent à toute vitesse, on peut évidemment signer la pétition, et la faire tourner (http://www.petitions24.net/signatures/gaz_de_schiste__non_merci/). Ce n’est, toujours et encore, qu’un début.”

source: Planète sans visa

Pour faire connaître votre opposition à l’exploration du gaz de schiste en sol français, signez la pétition sur: http://www.petitions24.net/gaz_de_schiste__non_merci

One response

  1. LANGLOIS Patricia

    Tous mes encouragements pour empêcher ces projets néfastes.

    16 February 2011 at 05:34

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s