mon regard sur notre monde / pour des éléments d'exploration, d'information et de réflexion

AFP

Kadhafi | le mot de la fin


photo: (inconnu)

Depuis sa prison de Misrata, en Libye, Mansour Daou, l’ex-chef des services de sécurité intérieure Libyen, parle des derniers moments de Mouammar al-Kadhafi :

“Kadhafi savait que c’était fini […] depuis que ses troupes avaient été repoussées de Misrata. Il était aussi sous pression parce que ses amis l’avaient abandonné, Berlusconi, Sarkozy, Erdogan, Tony Blair. Ça l’a miné. Il les considérait comme des amis proches.”

Kadhafi, précise l’ex-dignitaire, était “déprimé”. “Khadafi lisait des livres, prenait beaucoup de notes, faisait des siestes. C’est Mouatassim (un de ses fils) qui commandait les combattants. Kadhafi ne s’est jamais battu. Il était vieux.”

adapté de l’AFP


Pékin | pollution maximale


source: AFP

La pollution de l’air dans la capitale chinoise a atteint aujourd’hui un niveau “dangereux” selon l’ambassade des États-Unis. Hier, l’épais nuage grisâtre couvrant la mégalopole de quelque 20 millions d’habitants avait déjà obligé les autorités à retarder ou annuler plus de 200 vols et à imposer la fermeture de six autoroutes.

Ce stade “dangereux” est le pire niveau de l’indice mis à jour en temps réel par l’ambassade des États-Unis à Pékin, qui calcule de façon indépendante le degré de pollution atmosphérique. Ces niveaux de pollution sont inhabituels pour un mois d’octobre alors que l’automne est généralement ensoleillé dans la capitale.


photo: (inconnu)

Toutefois, les relevés du ministère chinois de l’Environnement diffèrent souvent de ceux de la chancellerie américaine. Le ministère a estimé que l’air n’était que “légèrement pollué” dimanche, alors que la visibilité ne dépassait pas quelques centaines de mètres. Cela a suscité un vif débat et des railleries sur l’internet. Des internautes ont relaté souffrir de difficultés respiratoires et de vertiges. “Nous respirons des poisons”, a écrit un blogueur nommé Xuemanzi.

Le Bureau de météorologie de Pékin a tout-de-même diffusé dimanche trois alertes sur le brouillard causé par la pollution. La pollution à Pékin est alimentée par de nombreuses centrales thermiques à charbon, les industries dans la conurbation et près de 5 millions de véhicules dans les rues.


photo: (inconnu)

Selon les estimations des chercheurs, 300,000 personnes meurent chaque année en Chine de maladies cardiaques et de cancer du poumon liés à la pollution de l’air.

adapté de: Agence France-Presse (Pékin, Chine)


Séisme, tsunami et accident nucléaire | chaos total au Japon

source: Reuters

source: AP

source: Newscom

source: AP

source: EPA

source: AP

source: Reuters

source: AP

source: AP

source: Reuters

source: AP

source: Keystone USA

source: AFP

source: AFP/Getty Images

source: EPA

source: AP

source: EPA

source: Press Association Graphic


Centrale nucléaire de Fukushima Dai-ichi

source: Reuters

source: BBC News/PA Wire

source: Reuters

source: Reuters

source: AFP/Getty Images

photo: (inconnu)


Par le feu

Un policier Chinois s’est servi d’un extincteur afin d’éteindre le feu sur un homme qui avait tenté de s’immoler. L’homme de 41 ans aurait tenté ce geste désespéré après avoir perdu tout son argent à la suite de la crise économique qui sévit. Cet incident date du 29 avril 2009.

source: AFP/Getty Images


Pas touche aux gendarmes!


Louis de Funès – 1964
source: AMLF

Il insulte des gendarmes sur Facebook: trois mois ferme

(AFP) – 1 oct. 2010

BREST — Un homme de 19 ans qui avait insulté des gendarmes sur Facebook a été condamné vendredi à trois mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Brest, a-t-on appris auprès du parquet.

En janvier, à la suite d?un contrôle routier à l’issue duquel il avait dû rentrer à pied, le jeune homme avait publié sur Facebook des propos injurieux envers les gendarmes du Faou (Finistère). Les militaires étaient tombés par hasard sur ces insultes restées en ligne durant trois mois.

Les propos injurieux ont été considérés comme un “outrage public” par le tribunal qui a également condamné l’homme, absent à l’audience, à verser 1.200 euros de dommages et intérêts aux gendarmes.

Internet sans Frontières, association travaillant à la promotion de la liberté d’expression sur internet, a déploré dans un communiqué la “sévérité inédite” de la peine, relevant qu’il s’agit de “la première fois en France qu’un individu est condamné à de la prison ferme pour ce type de faits”.

AFP

WikiLeaks et quotidiens collaborent


source: Reuters

Plutôt que de tout mettre en ligne comme à leur habitude, les responsables de WikiLeaks ont accepté de se conformer aux «règles du jeu» fixées par les grands journaux qui diffusent, depuis quelques jours, les détails marquants des 250 000 télégrammes diplomatiques américains obtenus par l’organisation.

«Ils savaient qu’ils ne pouvaient rien faire eux-mêmes avec les documents, qu’ils ne pouvaient pas simplement les mettre sur leur site. Ils auraient eu des morts sur la conscience», a expliqué hier Rémi Ourdan, journaliste du Monde chargé de superviser le traitement des télégrammes au prestigieux quotidien français.

Le Monde et quatre autres grands journaux avec lesquels WikiLeaks fait affaire ont obtenu que l’information dont la diffusion pouvait mettre certaines personnes en danger soit retirée des documents publiés.


source: AFP

Ils ont aussi établi que WikiLeaks ne révélerait que le contenu des télégrammes qui serviraient directement de base à leurs articles, à mesure que ceux-ci seraient diffusés.

C’est ce qui explique que seule une poignée des 250 000 télégrammes ait été dévoilée jusqu’à maintenant, contrairement à ce que laissent entendre plusieurs comptes rendus médiatiques, note M. Ourdan.

La publication des articles devrait durer encore «plusieurs jours», souligne sans plus de précision le représentant du Monde, qui insiste sur le caractère exceptionnel de l’exercice journalistique mené pour en arriver là.

«Ça fait 20 ans que je fais ce métier et je n’ai jamais rien vu de tel. Il y a eu un partage d’information incroyable», relate-t-il.


source: AP

120 journalistes

Environ 120 journalistes, dont une vingtaine du Monde, ont étudié les documents pendant «plusieurs semaines» pour en extraire les données importantes et écarter les renseignements peu sérieux tout en veillant, au besoin, à en protéger les sources, souligne M. Ourdan.

Le Monde, qui a pris grand soin d’expliquer longuement sa démarche dans son numéro d’hier, a insisté sur le fait qu’il relevait de sa mission de prendre connaissance et d’analyser «avec responsabilité» les documents de WikiLeaks.

L’annonce de la divulgation du contenu des télégrammes diplomatiques américains a néanmoins suscité une véritable levée de boucliers dans la classe politique française, tant à gauche qu’à droite.


source: AFP

Le porte-parole du gouvernement, François Baroin, a déclaré que les actions de Wikileaks portent atteinte «à l’autorité des États» et «mettent en danger des hommes et des femmes qui travaillent à la sécurité de leur pays».

Les médias français se montrent aussi, en large majorité, des plus critiques. Le Figaro, dans un éditorial paru hier, dénonce la «tyrannie de la transparence» imposée par Wikileaks, faisant écho aux propos du gouvernement.


source: CBS

Discours «hypocrite»?

M. Ourdan note que le Figaro est assez «hypocrite» puisque, dans sa livraison d’hier, il critique durement WikiLeaks en éditorial et en première page, mais reprend largement les révélations du Monde dans ses pages intérieures.

Une large part des réactions négatives que l’on entend en France repose sur l’idée que les 250 000 télégrammes émanant du réseau diplomatique américain viennent d’être diffusés en ligne sans autre considération, ce qui n’est pas le cas, répète-t-il.

«Je pense que, après quelques jours, l’attention accordée au côté «pirate» de WikiLeaks va s’estomper et que les gens vont voir que ce qui est important, c’est le traitement fait par les journaux», souligne le journaliste du Monde.

Marc Thibodeau
La Presse

site: WikiLeaks


Dossier spécial: panique à Phnom Penh

22 novembre 2010 à Phnom Penh, capitale du Cambodge. Alors que le pays célèbre la Fête de l’eau, un mouvement de panique se répand chez les gens qui sont sur le pont qui sépare la ville de l’île aux Diamants, sur le fleuve Mékong. Cette panique serait causée par une rumeur sur une probable instabilité du pont. Une bousculade énorme se produit alors. Certains périront écrasés, d’autres étouffés, alors que d’autres se noieront après s’être jetés en bas du pont. Dernier bilan: 378 morts et 755 blessés.

La panique…


photo: Heng Sinith


source: AP


photo: Tang Chhin Sothy


source: AP


source: Reuters

Les secours arrivent…


source: AP


source: Reuters


photo: Heng Sinith


source: AP


source: AP


source: AP


photo: Tang Chhin Sothy


source: Reuters


source: AP


source: AP


photo: Chor Sokunthea


source: AP


source: Reuters


source: Reuters

On compte les morts…


source: France-Soir


source: Reuters


photo: Tang Chhin Sothy


photo: Tang Chhin Sothy

Les objets personnels abandonnés sur le pont…


photo: Chor Sokunthea


source: AFP – Getty Images


source: EPA

Le temps des pleurs…


photo: Chor Sokunthea


source: Reuters


D’Hiroshima à Nagasaki


source: AP

Il y a 65 ans, l’équipage américain prend la pose devant le bombardier B-29 Enola Gay, qui largua la bombe sur la ville industrielle d’Hiroshima, abritant l’état-major de l’armée japonaise. Trois mois après la capitulation allemande, le but était de faire plier à son tour la dictature militaire nippone. Au centre, le pilote Paul Tibbets, qui avait lui-même baptisé l’avion du nom de sa mère.


source: AP

L’explosion de la bombe atomique a soufflé Hiroshima à 8h15, le 6 août 1945, comme l’atteste le cadran, figé pour l’éternité, de cette montre-bracelet retrouvée dans les décombres de la ville.


photo: (inconnu)

Cette photo de 1960 présente une bombe identique à Little Boy, qui a explosé sur Hiroshima. Elle mesure 3 mètres de long et pèse près de 4.000 kilogrammes, pour une puissance équivalente à 20.000 tonnes de TNT.


source: AP

Le champignon de l’explosion de la bombe atomique à Hiroshima. Cette photographie a été prise par un ingénieur australien depuis la ville de Yoshiura, située à une dizaine de kilomètres de l’autre côté de la montagne d’Hiroshima. Les rayonnements ont considérablement altéré la pellicule.


source: AP

La fournaise et le souffle engendrés par l’explosion ne laissèrent pas âme qui vive dans un rayon de plus d’un kilomètre. 70.000 personnes, civils pour la plupart, périrent immédiatement, ou dans l’année qui suivit, des suites de leur exposition aux radiations.


source: AFP

Le Palais d’exposition industrielle d’Hiroshima, en septembre 1945, aujourd’hui connu sous le nom du Dôme de la bombe atomique.


source: AP

Le major Thomas Ferebee, à gauche, et le capitaine Kermit Beahan discutent dans un hôtel de Washington, le 6 février 1946. Ils étaient bombardiers, chargés du largage des bombes. Ferebee a envoyé la bombe atomique sur Hiroshima et Beahan celle sur Nagasaki, trois jours plus tard.


source: AP

Bombardement de Nagasaki, le 9 août 1945. Environ 40.000 personnes ont été tuées directement par Fat Man, la deuxième bombe A larguée sur le Japon.


source: AP

Une femme japonaise avec un enfant, survivants de l’explosion de la bombe de Nagasaki, le 9 août 1945. Leurs visages sont défigurés par des brûlures dues à la chaleur de l’explosion.


source: AP

Hibakusha est le nom donné au Japon aux survivants des bombes atomiques. Ici, un survivant de Nagasaki qui témoigne de son calvaire à Los Angeles en 1980. L’État japonais garantit une allocation aux 200.000 survivants, souvent victimes de discrimination et d’ostracisme car représentant, dans leur chair meurtrie, l’infamie de la défaite.


Quand il y a sécheresse en Inde…


photo: AFP

Conséquence dramatique de la sécheresse en Inde: cet enfant traverse à pied le lac du Madhya Pradesh, qui normalement approvisionne 40% de la population environnante en eau.


Dictature en Sarkozyland


En-tête du site du même nom. (Utilisée à seule fin d’illustrer le sujet.)


photo: AFP


photo: (inconnu)


caricature: Grémi


photo: (inconnu)

Vous achèteriez une voiture d’occasion de ce type?


caricature: Rouliès


photo: (inconnu)

“On” se moque de la gueule de qui, exactement?


photo: (inconnu)


caricature: Tonio

Minusarkozy


photo: (inconnu)


source: Siné Hebdo
caricature: Siné


La Chine et la pollution chronique


photo: AFP

La pollution de l’air de la Chine s’est aggravée cette année, pour la première fois depuis 2005, en raison des tempêtes de sable, du nombre croissant de voitures et de l’augmentation des chantiers en cette période de reprise. Le nombre de jours où la qualité de l’air est considérée comme bonne dans les 113 principales villes du pays a baissé de 0,3 point de pourcentage sur les six premiers mois de l’année, selon le ministère de l’environnement. Ces villes n’avaient pas connu une baisse depuis 2005, a précisé le ministère.


photo: (inconnu)

Le niveau des particules inhalables, une mesure importante de la pollution, a également crû pendant la même période pour la première fois depuis 2005, du fait des tempêtes de sable du printemps. “Le démarrage de plus de chantiers et de projets industriels cette année en raison de la reprise économique et une augmentation rapide des automobiles en sont également la cause”, a ajouté le ministère.


photo: (inconnu)

PLUIES ACIDES

Par ailleurs, plus d’un quart des eaux en Chine sont polluées et ne peuvent être utilisées que pour un usage industriel ou agricole. Les pluies acides ont également été un problème au premier semestre : sur les 443 villes que le ministère a étudiées, 189 en sont victimes. Et dans huit endroits, dont un quartier de Shanghaï, la pluie qui est tombée était acide en permanence.


photo: (inconnu)

Le ministère de l’environnement a souligné qu’en dépit de certaines améliorations, la Chine fait toujours face à une situation “grave” en matière de pollution. Ce pays est l’un des premiers pollueurs de la planète après trente ans de forte croissance économique. Selon une étude publiée en mars par la revue britannique médicale The Lancet, la pollution de l’air dans le pays asiatique provoque 1,3 million de morts prématurées par an dues aux maladies respiratoires.


photo: AP

source: lemonde.fr


Une philanthropie hors du commun


photo: (inconnu)


Warren Buffett avec Melinda et Bill Gates, à l’origine du projet The Giving Pledge.

photo: (inconnu)

Trente-quatre milliardaires ont répondu présent à l’appel de l’investisseur Warren Buffett et de Bill Gates en promettant de donner au moins la moitié de leur fortune à des œuvres caritatives dans le cadre du programme The Giving Pledge. Parmi ceux-ci on retrouve le maire de New York, Michael Bloomberg, Larry Ellison, cofondateur d’Oracle, Ted Turner, le fondateur de CNN, ou encore David Rockefeller. La liste exhaustive des donateurs, diffusée mercredi 4 août, comprend également le magnat des hôtels Barron Hilton, l’industriel Barry Diller et sa femme Diane von Furstenberg ou encore le cinéaste George Lucas.

The Giving Pledge a été lancé en juin par Bill Gates, considéré par le magazine Forbes comme la deuxième fortune mondiale, avec 53 milliards de dollars, et par Warren Buffett, classé lui troisième homme le plus riche de la planète. En 2006, M. Buffet avait décidé de donner 99 % de sa fortune de 44 milliards de dollars à des œuvres de charité. Depuis, les deux hommes tentent de convaincre des centaines d’autres milliardaires américains de céder la majeure partie de leur fortune de leur vivant ou après leur mort et de faire part publiquement de leur intention dans une lettre d’explication.

“Nous venons juste de commencer mais nous avons déjà obtenu une réponse formidable”, s’est réjoui Warren Buffett, assurant que la plupart des donateurs ont promis des sommes bien supérieures au montant minimum, à savoir la moitié de leur fortune. Les promesses des 40 donateurs jusqu’à présent recensées par The Giving Pledge ne sont pas accompagnées d’obligations juridiques et s’apparentent davantage à des engagements moraux.

source: lemonde.fr (avec AFP et Reuters)

lien: The Giving Pledge


Albert Camus | portrait


source: AFP

Photo prise le 17 octobre 1957.


Dossier spécial | Haïti: une tragédie sans nom

AVERTISSEMENT: ÉLÉMENTS VIOLENTS / WARNING: GRAPHIC CONTENT


photo: Ivanoh Demers


source: AP


photo: Marco Dormino


source: AP


source: AP


photo: Lisandro Suero


source: AP


source: AFP


source: AP


photo: Daniel Aguilar


photo: Olivier Laban Mattei


photo: Lisandro Suero


photo: Lisandro Suero


photo: Marco Dormino


photo: Carlos Barria


photo: Olivier Laban Mattei


photo: Lisandro Suero


photo: Hans Deryk


photo: Marco Dormino


photo: Eduardo Munoz


photo: Lisandro Suero


photo: Lisandro Suero


photo: Chris Hondros


photo: Tatyana Makeyeva


photo: Lisandro Suero


photo: Chris Hondros


photo: Juan Barreto


photo: Lisandro Suero


photo: Lisandro Suero


photo: Bill Greene


C’est la fête à la Porte de Brandebourg (Berlin, Allemagne)

Fest-der-Freiheit_545x362
source: intercontinental-online.com

Berlin achevait ce week-end, devant une foule croissante, les préparatifs des festivités prévues pour lundi le 9 novembre 2009, festivités organisées afin de célébrer les 20 ans de la chûte du Mur, un évènement qui remodela l’Europe et le monde. Dimanche, de très nombreux badauds se pressaient dans une ambiance festive pour admirer un millier de dominos géants en polystyrène installés au centre-ville, sur l’ancien tracé du Mur qui divisa la ville pendant 28 ans, de 1961 à 1989.

Franka Bruns2
photo: Franka Bruns

Germany Berlin Wall Anniversary
photo: Franka Bruns

Alignées sur 1,5 km, notamment le long des édifices les plus emblématiques de Berlin comme la Porte de Brandebourg et le Reichstag, les stèles colorées hautes de 2,5 m et toutes décorées de motifs différents doivent s’écrouler lundi soir pour symboliser l’effondrement du Mur. “Les Murs peuvent tomber. Et nous pouvons détruire les murs qui sont encore debout”, a déclaré le maire de la capitale Klaus Wowereit lors de l’inauguration de cette galerie en plein air, confectionnée par 15.000 personnes dans le monde entier.

Brandebourg
photo: Fabrizio Bensch

AFP_470_
source: AFP

Dimanche après-midi, les Berlinois étaient invités à former une “chaîne de mouchoirs” près du “Parc du Mur” situé près de l’ancienne frontière. Chacun était invité à venir avec des mouchoirs, colorés si possibles, symboles des “nombreuses larmes, des adieux” mais aussi “de la joie, de la danse, de l’échange entre Est et Ouest”, ont expliqué les organisateurs.

Berlin_ouestfrance_
Spectacle donné par le groupe U2 jeudi soir dernier.

source: ouest-france.fr

Les festivités de lundi seront “très émouvantes pour beaucoup en Allemagne”, a prédit la chancelière Angela Merkel, elle-même originaire de l’ex-RDA, dans un message vidéo mis en ligne sur son site web. “Même dans les années 1980, je n’aurais pas cru que le Mur allait tomber de mon vivant”, a-t-elle déclaré au journal populaire Bild à paraître lundi.

2415636
Porte de Brandebourg le 9 novembre 1989.

source: dpa-Bildarchiv

Lundi après-midi, Mme Merkel se rendra à l’ancien poste-frontière de la Bornholmer Strasse, qui fut l’un des premiers à s’ouvrir il y a vingt ans et où la foule s’était précipitée en masse. La chancelière doit refaire ce parcours avec d’autres témoins anonymes qui ont vécu ces événements. Dans la soirée, les festivités culmineront avec une fête populaire à la Porte de Brandebourg. Chaque pays de l’Union européenne, qui s’est élargie à 27 membres après la disparution du rideau de fer, doit être représenté.

berlin lights - provokator.org
Lors du Festival des lumières, du 14 au 25 octobre dernier.

source: provokator.org

Les dirigeants des quatre puissances qui occupaient la ville seront au rendez-vous: le Premier ministre britannique Gordon Brown, les présidents français et russe Nicolas Sarkozy et Dmitri Medvedev et la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton. Parmi les hôtes de renom attendus lundi figurent aussi deux acteurs de premier plan de la fin de la guerre froide, dont le Mur de Berlin était le symbole: le dernier dirigeant soviétique Mikhaïl Gorbatchev ou l’ex-leader anticommuniste polonais Lech Walesa.

La municipalité attend 100.000 personnes pour les festivités nocturnes. Les hôtels ont été pris d’assaut par les touristes et les journalistes venus du monde entier.

texte adapté de: ouest-france.fr


Statement of Iranian cartoonists on the 9th Tehran Cartoon Biennale

7775352

neda_agha_soltan_03a
source: AFP/Getty

The recent presidential election in Iran and its aftermath found huge international coverage and attention.

As you may know, there was a huge and unprecedented turn-out in balloting, which was a sign of the Iranian people’s will to reform the current situation of the country. But the aftermath of the election was so desperately annoying that no free soul can ever close his eyes on it.

The same is true for the cartoonists. They have always accompanied people in portraying pains and in offering criticisms, in denouncing violence and in promotion of justice; and they have always called for peace. The same is true for the time being. The cartoonists feel an obligation to stand by people who have faced such unkindness.

We the cartoonists have always tried to laugh people out of pain and pressure. But how can one witness killing of brothers and sisters and still remain silent?

In such a situation, the 9th Tehran cartoon Biennale is on the way. Due to the post-election events, the cultural joy has totally disappeared from Iranian society. So we don not see any real interest in holding such a Biennale. In the current situation, we see our responsibility in a different perspective which does not necessarily include laughing and making laugh.

Due to this fact, we the undersigned cartoonists, declare that we would not participate in this international festival.

Previously, the festival has been held by cooperation and sympathy of professional Iranian cartoonists but this time, we would not cooperate or participate.

1- Arvin
2- Nahideh Asiabi
3- Mahdi Aghajani
4- Mojtaba Adibi
5- Majid Adibi
6- Ali Asadi
7- Leyla Afsari
8- Reza Amirriahi
9- Sepideh Anjomrooz
10- Roya Anooshe
11- Mehran Iranlou
12- Mohsen Izadi
13- Sadegh Bagheri
14- Hamed Bazrafkan
15- Rahim Baghal Asghari
16- Saied Behdad
17- Hamid Bahrami
18- Vajihe Pari Zangane
19- Payam Pourfallah
20- Naeem Tadayon
21- Yahya Tadayon
22- Abdolebad Taghavi
23- Mahdi Tamizi
24- Abdolhadi Sanaie
25- Saied Janghorban
26- Shahb Jafarnejad
27- Javad Jafarian
28- Mahmoud Javadi
29- Bozorgmehr Hosseinpour
30- Hadi Heidari
31- Sasan Khadem
32- Nazanin Khami
33- Mohammad Khodadadi
34- Hossein Khosrojerdi
35- Morteza Khosravi
36- Hamid Kholghi
37- Behnam Khamisi
38- Mohammad Ali Khoshkam
39- Hamideh Khiabani
40- Hesam Dadkhah
41- Rahman Dadgostar
42- Behtash Davarpanah
43- Saied Davari
44- Hamidreza Davoudi
45- Ali Derakhshi
46- Paria Dehghani
47- Khashayar Radafshar
48- Farshid Rajabali
49- Jamal Rahmati
50- Maryam Rahimi
51- Hadi Rahimi
52- Saied Razzaghi
53- Ardeshir Rostami
54- Dariush Rmezani
55- Kianoosh Ramezani
56- Shiva Zamanfar
57- Kiyarash Zandi
58- Keyvan Zargari
59- Afshin Sabouki
60- Pouya Seyedkazemi
61- Fateme Shakool
62- Hooman Shahbandi
63- Mahdi Sadeghi
64- Hamid Sadeghian
65- Hossein Safi
66- Majid Salehi
67- Mohsen Zarifian
68- Ahmad Abdollahinia
69- Ahmad Arabani
70- Mahdi Alibeigi
71- Faez Alidoosti
72- Javad Alizadeh
73- Amin Alinia
74- Nooshin Omrahi
75- Arash Farrokhi
76- Hesam Fetrati
77- Mohammad Feizabadi
78- Asad Binakhahi
79- Majid Kazemi
80- Mahdi Karimzadeh
81- Ehsan Ganji
82- Ghasem Lotfi
83- Firoozeh Mozaffari
84- Bahar Movahhed Bashiri
85- Amin Moayedi
86- Shahnaz Mohi
87- Ali Miraee
88- Ayat Naderi
89- Mahnam Najafi
90- Alireza Nosrati
91- Maryam Noormohammadzadeh
92- Saeid Noroozi
93- Mana Neyestani
94- Vahid Nikgoo
95- Pantea Vaeznia
96- Hooman Hadizadeh
97- Ali Honarvar
98- Mohammad Sadjad Taheri
99- Mahmood Mohammad Tabrizi
100- Saeid Nemati
101- Salman Raeis Abdollahi
102- Peyman Rezaee
103- Bijan Asadipour
104- Hossein Shishegar
105- Saeid Ahrabi
106- Ali Mohammadi
107- Mohammad Tahani
108- Hamidreza Pournasiri
109- Masoud Mahini
110- Ali Tajaddod
111- Mahdi Mohammadi Roozbahani
112- Rafat Hashemi Sisakht
113- Saleh Tasbihi
114- Nima Jamali
115- Jalal Rahmati
116- Ali Jahanshahii
117- Alireza Hesami
118- Mohammah Saleh Razm Hosseini
119- Soroush Dastmalchina
120- Arezoo Aghababaeian
121- Hanif Bahari
122- Monire Kordestanchi
123- Armin Golchoobian
124- Mahnaz Yazdani
125- Mohammadreza Mobayen
126- Mahmood Salami
127- Behzad Riazi
128- Edik Boghosian
129- Maryam Farahzadi
130- Salman Taheri
131- Ghasem Elahi
132- Taravat Niki
133- Javad Karimifar
134- Syavash Zarrinabadi
135- Amir Dehghan
136- Sadegh Karaei
137- Ali Akbar Aryanfar
138- Morteza Azarkheil
139- Alireza Moghaddam far
140- Ehsan Mousavi
141- Atefe Madani
142- Mohsen Jafari
143- Farid Mortazavi

source: tr.toonpool.com

logo-2salaneh-nohom-B9
source: irancartoon.com

101


Quand les attentats font partie de la vie quotidienne

sadriya_market

source: AFP