mon regard sur notre monde / pour des éléments d'exploration, d'information et de réflexion

hôpital

Mines et bombes peuvent tuer…ou mutiler…

dead-iraqi-2
source: thenausea.com

Ainsi est la guerre. Ainsi est la réalité. Ainsi est le monde des Hommes. Ainsi est comment vivent et meurent trop de nos semblables. Est-ce cela le monde qu’ont désiré pour nous Dieu, Allah, Jehovah, Elohim, Adonaï ou peu importe son nom? Est-ce cela le monde dont nous devons tolérer l’existence? Est-ce cela la vie méritée et donnée à l’Homme sur Terre? Ou n’est-ce qu’un prélude à l’enfer? Ou cela n’est-il tout simplement que l’enfer lui-même?


L’OTAN attaque dans le Kunduz (Afghanistan)

Afghanistan
photo: Manish Swarup

Afghanistan
photo: Manish Swarup

Le 5 septembre dernier, les forces de l’OTAN ont lancé un raid aérien contre le village afghan de Haji Aman (province du Kunduz) où se trouvaient deux camions citernes volés peu auparavant par des Talibans sur l’autoroute Kunduz-Baghlan.

Après leur vol, ces Talibans avaient invité les villageois à faire gratuitement le ”plein d’essence”. Ce que ceux-ci faisaient au moment de l’attaque aérienne, alors que les Talibans avaient déjà quitté les lieux… Les villageois parlent d’environ 120 morts et un nombre indéterminé de blessés. Le nombre exact de ceux-ci est difficile à établir car plusieurs provenaient de villages des alentours.

Les mêmes villageois disent également que les pilotes qui les ont attaqués ont utilisé des bombes au phosphore (à ce sujet, je vous reporte au billet que j’ai déjà publié ici). Plusieurs personnes ont été réduites en cendres alors que d’autres sont devenus méconnaissables tant ils sont brûlés.

Ci-dessous, une fosse commune dans laquelle les Afghans ont commencé à enterrer leurs morts:

pic.php2
photo: (inconnu)


Pilgrim State Hospital (Brentwood, New York)

Pilgrim State Hospital
photo: Tom Kirsch

0000001418
photo: Tom Kirsch

0000001386
photo: Tom Kirsch

0000001387
photo: Tom Kirsch

In the 1920s, New York State had operated six mental hospitals to facilitate the growing need for psychiatric care, and all were extremely overcrowded. The state’s answer was to build the solution to this problem once and for all – Pilgrim State Hospital.

Originally designed to house 12,500 patients on 1,900 acres of land, Pilgrim still holds the record of being the largest psychiatric hospital in the world – its peak patient population at one time was 16,000. The original hospital constructed from 1930-1941 consisted of four large continued treatment groups, each having about six separate buildings.

The hospital also included a large medical building where patients and employees with acute diseases would be diagnosed, as well as housing laboratories, consultation rooms, a nursing school, and the pathology department. This building was flanked by two large reception buildings, where new patients would stay for an average of one month to be examined and diagnosed. Each building was separated by gender, and connecting corridors on each floor allowed patients and staff to work closely and quickly between the related services they provided.

read complete text at  opacity.us

0000001380
photo: Tom Kirsch


Scène de guerre

IRAQ THE WOUNDED
photo: Maya Alleruzzo

Dimanche le 6 mai 2007, à l’Hôpital Ibn Sina dans la Zone Verte de Baghdad (Irak), des infirmiers nettoient la salle d’urgence après avoir tenté de sauver un soldat gravement blessé.

source: Associated Press

(article sur la Zone Verte dans Wikipedia,  en français ici et en anglais ici)