mon regard sur notre monde / pour des éléments d'exploration, d'information et de réflexion

Jose Chepito Areas

“Soul sacrifice” | Santana


photo: Bill Eppridge


source: YouTube

Il est impossible de parler de musique du XXème siècle sans parler de rock. Et il est impossible de parler de rock sans parler de Woodstock. Tout comme il est impossible de parler de ce mythique festival sans parler de Santana et de sa performance électrisante de “Soul sacrifice” qui a conquis, non seulement le public présent au festival, mais tous ceux (et ils sont nombreux) qui ont eu l’occasion de visionner cet enregistrement depuis la sortie du film documentaire simplement appelé “Woodstock”.


photo: (inconnu)

Hormis Carlos Santana à la guitare solo, il est indéniable que la grande vedette de cette pièce instrumentale est le batteur Michael Shrieve. Non seulement n’était-il alors âgé que de 19 ans, mais il était en plus le plus jeune musicien à participer au festival de musique. Il a par la suite contribué aux huit premiers albums du groupe.


photo: (inconnu)

“Soul sacrifice” est une composition de Carlos Santana, Gregg Rolie (claviers), David Brown (basse) et Marcus Malone (congas; viré du groupe peu après ses débuts). Sur la scène de Woodstock en ce samedi 16 juillet 1969, on retrouve Santana, Shrieve, Rolie et Brown, ainsi que Michael Carabello et Jose Chepito Areas aux congas.


photo: (inconnu)

De son côté, Gregg Rolie a participé aux quatre premiers albums du groupe avant de quitter pour jouer dans différents groupes qu’il fonda, tout en ayant en parallèle une carrière solo. Vous trouverez ci-bas un enregistrement live de “Soul sacrifice” par le dernier groupe fondé par Gregg Rolie, le Gregg Rolie Band, une interprétation de haut vol.


source: YouTube

Quelques liens intéressants:
www.santana.com
www.michaelshrieve.com
www.greggrolie.com

Advertisements