mon regard sur notre monde / pour des éléments d'exploration, d'information et de réflexion

philanthropie

Bill Gates | philanthrope


photo: (inconnu)


photo: (inconnu)


photo: (inconnu)

Depuis 1994 (jusqu’à septembre 2011), la Fondation Bill and Melinda Gates a fait don de 26 milliards de dollars (19.5 milliards d’euros) dont 75% est allé vers les pays les plus pauvres du monde afin d’y donner des soins de santé. Un exemple: suite à une vaccination massive en Inde contre la polio, un seul cas a été rapporté dans ce pays en 2011 (le 13 janvier). Aucun nouveau cas n’a été rapporté depuis.

Rukhsar Khatoon est le dernier cas de polio detecté en Inde, photographié ici avec sa mère Shabida Bibi dans le village de Shahapar (Bengale-Occidental).

source: gatesfoundation.org

Bill et Melinda Gates

source: ishashiri.blogspot.com

Melinda Gates

photo: (inconnu)


Melinda et Bill Gates

photo: (inconnu)

http://www.gatesfoundation.org/Pages/home.aspx


Une philanthropie hors du commun


photo: (inconnu)


Warren Buffett avec Melinda et Bill Gates, à l’origine du projet The Giving Pledge.

photo: (inconnu)

Trente-quatre milliardaires ont répondu présent à l’appel de l’investisseur Warren Buffett et de Bill Gates en promettant de donner au moins la moitié de leur fortune à des œuvres caritatives dans le cadre du programme The Giving Pledge. Parmi ceux-ci on retrouve le maire de New York, Michael Bloomberg, Larry Ellison, cofondateur d’Oracle, Ted Turner, le fondateur de CNN, ou encore David Rockefeller. La liste exhaustive des donateurs, diffusée mercredi 4 août, comprend également le magnat des hôtels Barron Hilton, l’industriel Barry Diller et sa femme Diane von Furstenberg ou encore le cinéaste George Lucas.

The Giving Pledge a été lancé en juin par Bill Gates, considéré par le magazine Forbes comme la deuxième fortune mondiale, avec 53 milliards de dollars, et par Warren Buffett, classé lui troisième homme le plus riche de la planète. En 2006, M. Buffet avait décidé de donner 99 % de sa fortune de 44 milliards de dollars à des œuvres de charité. Depuis, les deux hommes tentent de convaincre des centaines d’autres milliardaires américains de céder la majeure partie de leur fortune de leur vivant ou après leur mort et de faire part publiquement de leur intention dans une lettre d’explication.

“Nous venons juste de commencer mais nous avons déjà obtenu une réponse formidable”, s’est réjoui Warren Buffett, assurant que la plupart des donateurs ont promis des sommes bien supérieures au montant minimum, à savoir la moitié de leur fortune. Les promesses des 40 donateurs jusqu’à présent recensées par The Giving Pledge ne sont pas accompagnées d’obligations juridiques et s’apparentent davantage à des engagements moraux.

source: lemonde.fr (avec AFP et Reuters)

lien: The Giving Pledge