mon regard sur notre monde / pour des éléments d'exploration, d'information et de réflexion

photographie

L’attesa

attente
photo: (inconnu)


Hearts

by_popoks
source: popoks.deviantart.com


Le funambule atomique

121
photo: (inconnu)


Mathieu Pernot vu par Benoît Tessier


photos de Mathieu Pernot
photographie de Benoît Tessier


Time is gone


création: vimark


Portrait de Mathilda


photo: Juha Mustonen


photo: Juha Mustonen


Télé-réalité


photo: (inconnu)


photo: (inconnu)


Coup de pinceau


photo: Shinichi Maruyama


La fumeuse


photo: Gabriel Desplanque


Roméo et Juliette


Window and ladder too late for help

photo: Kristof Vrancken


Pause lecture


photo: Emilio Morenatti


“Nation Estate” | Larissa Sansour


illustration: Larissa Sansour


Mediterranean


Manger Square


Main Lobby


Jerusalem Floor


Food


Olive Tree


Window

toutes les photographies sont de Larissa Sansour
site de Larissa Sansour

Le projet Nation Estate est la solution verticale à la situation de la Palestine, une allégorie imaginée par Larissa Sansour. Dans ce projet, la Palestine, en tant que territoire, prend la forme d’un seul gratte-ciel colossal qui contient toute la population Palestinienne qui y vit maintenant une vie luxueuse: le Nation Estate.

Chaque ville y a son propre étage: Jérusalem au 13e étage, Ramallah au 14e, la ville natale de Sansour (Bethléhem) au 21e étage, etc. Les déplacements entre les villes, autrefois compliqués par des “checkpoints”, s’y font maintenant par ascenseur. Afin de créer un sentiment d’appartenance, le lobby de chaque étage reproduit des endroits icôniques.


source: Galerie Anne de Villepoix

En plus de ces photographies, le projet Nation Estate consiste en un court-métrage de science-fiction de 9 minutes.

A la fin de 2011, Larissa Sansour avait présenté les trois photographies demandées afin de participer au concours du musée de l’Élysée de Lausanne Lacoste Élysée 2011, sponsorisé par le géant français de la mode, Lacoste. Le thème du concours était “La joie de vivre“.


source: Galerie Anne de Villepoix

Initialement mise en lice pour cette deuxième édition du prix associé au célèbre crocodile (dotée d’une bourse de 25,000 euros), Sansour a vu son nom disparaître peu après, Lacoste ayant jugé celle-ci trop “pro-palestinienne”. Puis, afin de dénoncer la censure exercée par Lacoste vis-à-vis Sansour, ce fut au tour du musée de mettre fin à sa collaboration avec Lacoste en plein milieu du concours.

plus de détails sur rue89


Censure


photo: Roderick Angle


Home


photo: (inconnu)


Un tuteur au repos


oeuvre de Raphaël Bastide


Guillaume Lemarchal | paysages exfiltrés


photos: Guillaume Lemarchal

Ces deux photographies qui semblent à la fois se compléter et s’opposer font partie d’une série intitulée “Guillaume Lemarchal. Paysages exfiltrés. 2005-2008″.

La photo du haut (prise au-dessus du sol) s’intitule “Zone III” (Ukraine, 2008), alors que celle du bas (montrant le piano à l’intérieur d’une pièce) s’intitule “Salon de musique I” (Ukraine 2008).


Au nom de la couleur


source: Lapp-Pro.de


a posteriori … Erotico calendar


Miss Janvier

|


Miss Février

|


Miss Mars

|


Miss Avril

|


Miss Mai

|


Miss Juin

|


Miss Juillet

|


Miss Août

|


Miss Septembre

|


Miss Octobre

|


Miss Novembre

|


Miss Décembre

source: stellasmagazine.com


Le couple acrobate


photo: Li Wei


Le mur bleu


photo: Liu Bolin


Pesez sur Pause


photo: (inconnu)


Ceci est un banc


photo: (inconnu)


Le Christ en 3-D


photo: Douglas Miller via avaxnews.com

Le photographe Britannique Leo Vala montre ici une représentation photographique tridimensionnelle de la figure apparaissant sur le suaire de Turin et attribuée de façon controversée au visage du Christ.


La mariée


photo: Frédéric Sautereau