mon regard sur notre monde / pour des éléments d'exploration, d'information et de réflexion

réfugiés

Réfugiés


photo: Roberto Salomone

Ici, des réfugiés Tunisiens arrivant en Italie.


Réfugiée dans son propre pays


photo: Anjum Naveed

Jeune réfugiée Pakistanaise dans le camp de tentes de Chota Lahor, dans la Vallée de Swat (Pakistan). L’exode de 2,4 millions de personnes vers ce camp a été la conséquence des combats des forces militaires gouvernementales avec les Talibans afin de déloger ces derniers de la Vallée.


Une vie en noir et blanc, vue par Sebastiao Salgado

salgado_1
photo: Sebastiao Salgado

Réfugiés dans le camp éthiopien de Korem, en 1984.

salgado_2
photo: Sebastiao Salgado

Dispute entre un travailleur et un militaire dans la mine d’or de Serra Pelada (Brésil), en 1986.

salgado-1
photo: Sebastiao Salgado

Sur les rives du Tigre (Inde), en 1985.

exodus02
photo: Sebastiao Salgado

Femmes afghanes et leurs enfants à Kaboul (Afghanistan), en 1996.


Vous connaissez le Darfour? Eux, oui.

Darfour par Brent Foster3
photo: Brent Foster

Darfour par Brent Foster
photo: Brent Foster

Darfour par Brent Foster2
photo: Brent Foster

darfour1
photo: (inconnu)

darfour
photo: (inconnu)

Darfour8
photo: (inconnu)

darfour10
photo: (inconnu)

darfour11
photo: (inconnu)

DARFOUR2

informez-vous: Wikipedia (en français) et Wikipedia (en anglais)


Les réfugiés de Dadaab (Kénya)

Refugees_Dadaab2
photo: Lucas Oleniuk

Le camp de réfugiés de Dadaab au Kénya est le plus vieux et le plus grand camp de réfugiés dans le monde. Situé à 80 kilomètres de la frontière de la Somalie dans le désert kényen, le camp fut d’abord construit (en 1991) comme refuge temporaire pour les Somaliens expatriés. Mais 17 ans plus tard, près de 500 réfugiés se rendent chaque jour à Dadaab. La population du camp s’établit maintenant au nombre stupéfiant de 230,000 personnes et peu ont l’intention de quitter.

Les réfugiés dépendent des dons pour survivre. Il y a peu d’emplois dans le camp et peu à faire. L’ennui et le désespoir y sévissent. Pour quelques-uns, la vie dans le camp est tout ce qu’ils connaissent. Les premiers bébés qui y sont nés ont maintenant 17 ans. Les nouveaux arrivants aussi bien que les anciens du camp espèrent être déplacés ailleurs – au Kénya, au Canada, aux États-Unis – n’importe où ailleurs qu’au camp qui n’avait été prévu que comme un refuge temporaire.

dardaab
photo: (inconnu)

Le photographe du Toronto Star Lucas Oleniuk et la journaliste Michelle Shephard sont allés faire ce reportage à Dadaab, reportage sonore présenté sous la forme d’images vidéo en noir et blanc et de photographies.

VIDÉO: http://www.thestar.com/fpLarge/video/556344

VOIR ÉGALEMENT:

“Sad End For Young Refugee”
http://www.thestar.com/article/556919

“Muno’s Story: The Hard Climb Out”
http://www.thestar.com/article/556065

traduction du texte de: kobreguide.com

dadaab014
photo: Jean-Christophe Hanché

dadaab03
photo: (inconnu)

Dadaab-Refugies-Ogaden-1
photo: (inconnu)

dadaab05
photo: (inconnu)

Dadaab-Refugies-Ogaden-2
photo: (inconnu)


Le désespoir d’un immigré

gypsy__man_shirt_fire_269x450

gypsy_cries_for_help_277x450

gypsy_spain_fire_wife_450x358

C’est sous les yeux de sa femme que ce gitan roumain a tenté de s’immoler en Espagne. S’y étant établi avec l’espoir d’y travailler, il demanda toutefois après trois mois une aide monétaire au gouvernement espagnol afin de retourner en Roumanie. Mais l’Espagne ne paie un billet de retour aux immigrants qu’à condition qu’ils soient d’Amérique Centrale ou d’Amérique du Sud, qu’ils travaillent légalement et qu’ils ne reviennent plus au pays une retournés dans leur pays d’origine.

C’est en signe de protestation contre ces règles qu’il décida de s’immoler.

source: pufone.org


Afghan refugees camp

npoysingles_05
photo: Emilio Morenatti

Afghan “Young Refugee” Niurkhan, 11, stands next to his tent in Afshar refugee camp in Kabul, Afghanistan, Saturday, June 28, 2008. Niurkhan who lost his parents two months ago during fighting between coalition forces and Taliban militants fled his village in Helmand province to seek shelter in the refugee camp in southern Kabul. Thousands of Afghans have been displaced by the fighting in the last months.


Réfugiés rwandais en Tanzanie – 1994

rwanda_rfgees_tznia_1994
photo: Sebastiao Salgado