mon regard sur notre monde / pour des éléments d'exploration, d'information et de réflexion

Woodstock

L’avant et l’après Woodstock


source: TopFoto.co.uk


photo: Bill Eppridge

Advertisements

“Soul sacrifice” | Santana


photo: Bill Eppridge


source: YouTube

Il est impossible de parler de musique du XXème siècle sans parler de rock. Et il est impossible de parler de rock sans parler de Woodstock. Tout comme il est impossible de parler de ce mythique festival sans parler de Santana et de sa performance électrisante de “Soul sacrifice” qui a conquis, non seulement le public présent au festival, mais tous ceux (et ils sont nombreux) qui ont eu l’occasion de visionner cet enregistrement depuis la sortie du film documentaire simplement appelé “Woodstock”.


photo: (inconnu)

Hormis Carlos Santana à la guitare solo, il est indéniable que la grande vedette de cette pièce instrumentale est le batteur Michael Shrieve. Non seulement n’était-il alors âgé que de 19 ans, mais il était en plus le plus jeune musicien à participer au festival de musique. Il a par la suite contribué aux huit premiers albums du groupe.


photo: (inconnu)

“Soul sacrifice” est une composition de Carlos Santana, Gregg Rolie (claviers), David Brown (basse) et Marcus Malone (congas; viré du groupe peu après ses débuts). Sur la scène de Woodstock en ce samedi 16 juillet 1969, on retrouve Santana, Shrieve, Rolie et Brown, ainsi que Michael Carabello et Jose Chepito Areas aux congas.


photo: (inconnu)

De son côté, Gregg Rolie a participé aux quatre premiers albums du groupe avant de quitter pour jouer dans différents groupes qu’il fonda, tout en ayant en parallèle une carrière solo. Vous trouverez ci-bas un enregistrement live de “Soul sacrifice” par le dernier groupe fondé par Gregg Rolie, le Gregg Rolie Band, une interprétation de haut vol.


source: YouTube

Quelques liens intéressants:
www.santana.com
www.michaelshrieve.com
www.greggrolie.com


Woodstock | photographies choisies


photo: (inconnu)

Ils étaient un demi-million de jeunes, et de vieux aussi, blancs, noirs et de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, chevelu, court vêtu, amoureux, heureux et, plus rare, sobres. Ils étaient les «beautiful people» de Woodstock. A l’abri dans leur bulle de boue et de bonheur, ils ont vécu trois jours de paix et de musique.
– Clément Mathieu – Parismatch.com


photo: Georges Beutter


photo: (inconnu)


photo: (inconnu)


photo: (inconnu)


photo: (inconnu)


photo: (inconnu)


photo: (inconnu)


photo: Georges Beutter


photo: (inconnu)


photo: (inconnu)


source: Look


Woodstock 1969: il y avait foule!

woodstock
illustration: (inconnu)

Woodstock handbill2
illustration: (inconnu)

C’est sur un terrain de 243 hectares, loué $50,000 (34,000 euros) au fermier Max Yasgur par l’organisateur Michael Lang, qu’eût lieu le mythique Festival de Woodstock (Woodstock Music & Art Fair) les 15, 16 et 17 août 1969 (avec prolongation jusqu’au matin du 18). Malgré le nom du Festival, le lieu exact se situe à Bethel (État de New York), à une soixantaine de kilomètres de Woodstock. Prévu pour accueillir 50,000 personnes, ce sont finalement entre 450,000 et 500,000 personnes qui envahirent le site.

Woodstock69_ArielView
photo: (inconnu)

woodstock-crowd
photo: Barry Z. Levine

Rapidement débordés par les problèmes générés par l’arrivée massive de tous ces spectateurs (entre autres les embouteillages monstres sur toutes les routes menant à la ferme), les organisateurs décident dès la fin de la première journée de rendre l’accès au Festival gratuit (on se souvient de l’annonce ”From now on, this is a free concert!”).

88031574
source: Getty Images
photo: Barry Z. Levine

Richie Havens ouvrit le festival à la place du groupe Sweetwater, bloqué dans la circulation; les artistes qui ne pouvaient accéder au site y furent finalement amenés en hélicoptère de l’armée américaine. Celle-ci fut également utilisée pour pourvoir aux besoins de la foule en eau, en nourriture et en médicaments, tout étant rapidement devenu rarissime sur les lieux.

woodstock
photo: (inconnu)

3-photos-culture-musique-woodstock-photos-articles-Woodstock-papier-16-aout_supercover
photo: (inconnu)

La pluie, la boue et l’inconfort eurent toutefois raison des spectateurs. En effet, alors que Jimi Hendrix clôturait le Festival le matin du 18 août, il ne restait plus que 30,000 personnes sur le site. Mais le Festival de Woodstock est devenu depuis une légende et est encore bien présent dans l’imaginaire collectif. Ce fût, non seulement un événement musical hors du commun, mais également un événement historique.

woodstock_csg022
photo: (inconnu)

Programmation du jeudi 15 août:
Richie Havens, Sweetwater, Bert Sommer, Tim Hardin, Ravi Shankar, Melanie, Arlo Guthrie et Joan Baez.

Programmation du vendredi 16 août:
Quill, Country Joe McDonald, John Sebastian , Keef Hartley Band, Santana, Incredible String Band, Canned Heat, Grateful Dead, Creedence Clearwater Revival, Janis Joplin, Jefferson Airplane, Sly & The Family Stone et The Who.

Programmation du samedi 17 août:
Joe Cocker, Country Joe McDonald, Mountain, Ten Years After, The Band, Johnny Winter, Blood, Sweat & Tears et Crosby, Stills, Nash & Young.

Programmation du dimanche 18 août:
Sha Na Na, Paul Butterfield Blues Band et Jimi Hendrix.

Jimi-Hendrix-Woodstock

texte adapté de: Wikipédia